Plateforme du CEMAFROID : 2,5 millions d’euros mobilisés

La construction de cette nouvelle plateforme d’essais climatiques du CEMAFROID sera opérationnelle d’ici la fin de cette année 2013. En effet, quinze mois ont été nécessaires pour élaborer ce site performant, unique en son genre. Aujourd’hui, ses concepteurs et ses utilisateurs procèdent à la phase d’essai. Plus de 2 millions et demi ont été mobilisés pour cette construction de haut niveau.

Le site est désormais reconnu par l’Organisation des Nations Unies comme la plateforme d’essais climatiques la plus performante au monde. À noter que le site respecte l’accord sur le transport des denrées périssables des Nations Unies.

Un renouvellement des accréditations de ses sites

Selon les propos de Gérald Cavalier, le gérant de CEMAFROID, la plateforme de Fresnes permettra d’effectuer des essais portant sur tout équipement de grande taille équipés d’alerte température comme que les containers maritimes ou les camions frigorifiques, des essais en ambiance et sur divers produits industriels. Outre la mise en place de cette nouvelle plateforme, CEMAFROID bénéficie également du renouvellement de ses accréditations sur la vérification de toute catégorie d’enregistreur et transmetteur température suivant la norme NF EN 13486, l’étalonnage des thermomètres pour son site de Certas et les prestations effectuées dans ses laboratoires d’Antony, dans les Hauts-de-Seine, et ce, pour cinq années supplémentaires.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s