Finance, Immobilier, Entreprise : quel est le meilleur investissement ?

risque-industriel-professionnel

L’investissement idéal n’existe pas : il faut trouver la formule qui vous conviendra le mieux. Certains investissements sont raisonnables mais rapportent peu; d’autres sont très risqués et peuvent rapporter gros… mais aussi faire votre ruine. Et certains rapportent suffisament avec un risque minimal pour valoir la peine. Tour d’horizon des investissements possibles !

Investissement financiers

Commençons par l’investissement financier le plus simple : mettre de l’argent à la banque et gagner des interets reguliers, avec taux souvent assez bas. Cet investissement est relativement sûr quand la banque ne spécule pas sur des marchés risqués (on a vu des banques fermées alors que leur renommée n’avait jamais été aussi glorieuse).

Vous avez aussi l’investissement financier risqué : le placement en bourse. Dans ce cas, c’est souvent du tout ou rien, encore qu’avec un peu de pratique, vous pouvez miser de petites sommes qui rapporteront gros.

Investissements immobiliers

L’investissement immobilier semble plus sûr que la plupart des investissements en bourse. Mais c’est une grosse somme d’argent qu’il faudra débourser (cela dépendra bien sûr de la surface à acheter, de la ville et la conjoncture du marché). On peut raisonnablement dire qu’un investissement immobilier requiert entre 150 000 et 200 000€ pour un appartement situé en centre-ville. Moins risqué que la bourse, l’immobilier absorbe souvent l’économie de toute une vie. Et les revenus passifs ne sont pas si passifs, sauf si vous mettez la gestion locative entre les mains d’une agence, auquel cas l’addition augmente un peu plus.

Vous pouvez aussi commencer par acheter des parkings et des petites surfaces dans l’immobilier commercial, amortir vos investissements et acheter ensuite votre résidence principale.

Investir dans une entreprise

Terminons ce tour d’horizon des investissements par l’investissement en entreprise. Plusieurs modalités là encore :

  • Monter une entreprise suppose investir du temps. Si  votre concept marche, tout est pour vous (sauf la part réservée aux impôts) et la vie sera belle. Mais c’est souvent plus de 50 heures de travail hebdomadaires quand on commence de 0.
  • Reprendre un modèle d’entreprise observé à l’étranger et l’importer en France ou dans votre meilleur investissement speed queenpays. S’il n’y a pas de contradictions culturelles entre le concept et la culture du pays d’implantation, c’est BINGO! Parfois, il suffit d’observer ce qui fonctionne là-bas pour triompher ici.
  • Ouvrir une franchise : de loin moins risqué qu’une création d’entreprise classique, la franchise a toujours séduit par la facilité d’exécution qu’elle permet. En outre, l’investissement oscille de 0€ (si vous n’assumez que la gestion d’une enseigne) à 100 000€ ou plus (si vous investissez et que vous devenez propriétaire des murs). Vous paierez des redevances sur les ventes et parfois un droit d’entrée à la marque qui vous laisse utiliser son nom et ses méthodes. Mais il existe des variantes de franchise : Speed Queen, par exemple, le leader de la blanchisserie industrielle, ne demande aucune redevances pour ouvrir une laverie automatique Speed Queen.

En conclusion, il n’y a pas de meilleur investissement. Tout dépend de votre budget, de vos envies, de la conjoncture et de bien des facteurs qui nous échappent à première vue. La solution est parfois dans un habile mélange de plusieurs investissements calculés et variés : un peu dans l’immobilier, quelques placements en bourse et un projet d’entreprise qui vous tient à cœur !